Voir les grains du Québec

Le seigle du Québec : à mettre dans son assiette.

Description

Autrefois très populaire, le seigle est maintenant moins consommé au pays. Pourtant, cette céréale des plus nourrissante mérite tout à fait sa place dans nos assiettes ! Pourquoi ? Parce qu’elle contribuerait à diminuer les risques de certains cancers et de maladies cardiovasculaires. Considéré par plusieurs comme un superaliment, le seigle entre dans la composition de nombreux pains commerciaux et artisanaux.

 

Il est riche en fibres et représente une excellente source de manganèse. En épicerie, on trouve le seigle sous différentes formes : grains, flocons, farine… Et si, demain matin, vous troquiez votre gruau d’avoine contre un gruau de… seigle ? Voilà une idée originale pour égayer votre petit-déjeuner !

Découvrez nos fermes d'ici !

Nom latin

Secale cereale

Type

Graminée

Date de semis*

Mai (seigle de printemps) / Septembre (seigle d’automne)

Date de récolte*

Août (seigle de printemps) / Juillet (seigle d’hiver)

Superficies ensemencées

16 200 hectares (en 2019)

Tonnes produites

21 000 tonnes (en 2019)

*Ces dates peuvent varier selon les régions, les variétés semées et la saison. Elles correspondent aux dates les plus courantes.

Bienfaits

Bon pour le cœur
Riche en fibres
Source de vitamines

Saviez-vous que

3% De la production de seigle mondiale provient du Canada.

Réponses à vos questions