Voir les grains du Québec

Qu’y a-t-il derrière les bons grains d’ici ?

Des grains de qualité,
une économie en santé.

Contrairement à la production de la viande, de la volaille, du lait, des fruits et des légumes, celle du grain est encore méconnue par une majorité de Québécois. Et pourtant ! Les grains d’ici sont à la source de toute une agriculture ! En plus, leur culture et leur consommation contribuent grandement à la santé de l’économie québécoise.

Près de

10 000

producteurs au Québec

Près de

5 000 000

tonnes de céréales et d’oléagineux par an

1,3 milliard $

en revenus annuels à la ferme

1 2 3
/3

Cultiver le grain d’ici,
un travail de tous les instants.

Hiver
Printemps
Été
Automne
La terre dort. Les céréales sèchent dans les silos, mais les agriculteurs veillent. Ils doivent, entre autres, prévenir les infestations d’insectes ravageurs, puis contrôler la température et l’aération des grains entreposés.
C’est le temps des semis. Les producteurs de grains et d’oléagineux mettent les semences en terre, en faisant bien attention de respecter l’écart nécessaire entre les rangs. Cette pratique contribue au bon rendement des champs.
Quelques semaines après les semis, les pousses émergent du sol. Elles sont alors très fragiles. Tranquillement, elles grandissent. Les producteurs multiplient constamment les efforts pour protéger leur plantation, notamment, des parasites, des maladies et de la moisissure.
Avec la fin de l’été arrive la moisson. Les agriculteurs envahissent les champs pour récolter le fruit de leur labeur. Ils fauchent les plants rendus à maturité et amassent les grains pour les faire moudre, entre autres. Saviez-vous que certaines céréales sont semées à l’automne et passent l’hiver protégées sous un couvert de neige, réduisant ainsi l’érosion des sols?

Des grains et des régions.

Toutes les régions du Québec cultivent grains et oléagineux. Selon l’Institut de la statistique du Québec, la production du soya dépasse maintenant le million de tonnes ! Le saviez-vous ?

Voir les grains cultivés au Québec !

Les 5 plus gros producteurs de maïs

  • Montérégie
  • Centre-du-Québec
  • Montréal, Laval et Lanaudière
  • Capitale-Nationale et Mauricie
  • Chaudière-Appalaches

Les 5 plus gros producteurs de céréales

  • Bas-Saint-Laurent
  • Montérégie
  • Saguenay Lac-Saint-Jean et Côte-Nord
  • Chaudière-Appalaches
  • Centre-du-Québec

Les 5 plus gros producteurs d’oléagineux

  • Montérégie
  • Chaudière-Appalaches
  • Montréal, Laval et Lanaudière
  • Capitale-Nationale et Mauricie
  • Centre-du-Québec

Les fermes d’ici,
un atout majeur pour l’économie locale.

Découvrez les grains du Québec !

Près de

10000

producteurs de grains

1 000 000

d’hectares ensemencés

4 700 000

de tonnes de grains commercialisées

1 700 000

de tonnes de grains exportées

Le grain,
un producteur de richesses.

L’industrie du grain produit de nombreuses retombées économiques, et ce, dans toutes les régions de la province. Générant un chiffre d’affaires annuel d’environ 1,3 G$, elle contribue, selon les estimations des Producteurs de grains du Québec, à la création et au maintien de 20 000 emplois seulement ici.

Voir les beaux grains du Québec !

Saviez-vous que

55 % des terres cultivées au Québec le sont en grandes cultures ?

Vous avez des questions ? Nous avons les réponses !